Bienvoir.eu

Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/Information/La cécité bientôt soignée par des cellules souches ?

La cécité bientôt soignée par des cellules souches ?

08/06/2007 - Lu 9304 fois
  • Note moyenne : 2.23/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 2.2/5 (44 notes)

Des scientifiques anglais ont élaboré un projet pour utiliser des cellules souches afin de soigner une forme commune de cécité. Les premiers patients recevront des traitements tests dans 5 ans.
Le projet, pionnier en la matière, vise à réparer les dommages de la rétine à l’origine de la cécité, avec des cellules dérivées de cellules souches embryonnaires humaines. Les créateurs du projet affirment que cela implique une opération chirurgicale simple, qui pourrait devenir un jour aussi habituelle qu’une opération de cataracte.

Les scientifiques pensent que la technique est capable de restaurer la vision de la grande majorité des patients atteints d’une dégénérescence maculaire liée à l’âge, qui est la cause principale de cécité parmi les personnes les plus âgées, ce qui concerne environ 14 millions de personne en Europe. (D’après Wikipédia : la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) est une maladie de la rétine provoquée par une dégénérescence progressive de la macula, partie centrale de la rétine, qui apparaît le plus souvent à partir de l'âge de 50 ans, et plus fréquemment à partir de 65 ans, provoquant un affaiblissement important des capacités visuelles, sans toutefois les anéantir.)

Certains médicaments, tel que le Genentech Inc.'s Lucentis, peuvent aider un dixième des patients atteints d’une forme exsudative dite "humide" de dégénérescence maculaire liée à l’âge, et les laboratoires américains de Advanced Cell Technology sont en train d’étudier l’effet des cellules souches sur d’autres syndromes de cécité. Mais il n’existe pas de traitement actuellement pour l’autre forme de dégénérescence maculaire liée à l’âge, la forme atrophique dite "sèche", qui correspond à 90% des cas.

La dégénérescence maculaire liée à l’âge est causée par une malformation des cellules du pigment épithélial de la rétine. La nouvelle procédure consisterait à générer un remplacement de ces cellules par des cellules souches par chirurgie, puis par injection dans les yeux d’un petit lot de nouvelles cellules, mesurant 4 à 56 millimètres.

Le projet britannique pour soigner cette forme de cécité est un projet commun aux scientifiques de l'University College de Londres, l’Université de Sheffield et l’hôpital Moorfields de Londres. Il a été rendu possible par une donation de 8 millions de dollars par un donneur anonyme américain.
Les cellules souches embryonnaires donnent naissance à tous les types de tissus et d’organes. Leur utilisation est controversée car beaucoup de personnes s’opposent à la destruction d’embryons, même si la Grande Bretagne a encouragé de telles recherches.

Des opérations chirurgicales à l’hôpital Moorfields ont déjà permis à quelques patients de guérir de leur cécité, en utilisant des cellules recueillies dans leurs propres yeux, déplacées dans un autre endroit. Mais ce procédé est compliqué, et seulement une petite quantité de cellules peut être déplacée ce qui limite son utilisation. Le Dr Lyndon Da Cruz de Moorfields espère que le nouveau procédé pourrait se réduire à une simple opération de 45 minutes, sous anesthésie locale.


Pour plus d'information :
. Source: www.Actualites-News-Environnement.com


Les Commentaires

Aucun commentaire
Partager cet article wikio : Partager cet article | digg : Partager cet article | del.icio.us : Partager cet article | facebook : Partager cet article | scoopeo : Partager cet article | blogmarks : Partager cet article | additious : Partager cet article |
Partager les derniers articles Netvibes : Partager les derniers articles | iGoogle : Partager les derniers articles | My Yahoo : Partager les derniers articles | wikio : Partager les derniers articles | RSS : Partager les derniers articles |
Article précédent : Rip Curl Pur SurfArticle suivant : Ziggy 51