Bienvoir.eu

Vous êtes ici >> Accueil/Les Dossiers/Pathologies/Le glaucome

Le glaucome

01/01/2005 - Lu 57288 fois
  • Note moyenne : 1.83/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne : 1.8/5 (58 notes)

Le glaucome est une maladie qui peut mener à la cécité ou à la perte de vision. Il est causé par le dommage fait au nerf optique de l’œil. S’il est détecté et traité à temps, le dommage permanent peut être minimisé ou même évité. En revanche, une fois le dommage causé, il est irréversible.
Il existe deux formes de glaucome : le glaucome à angle ouvert et le glaucome à angle fermé. Le glaucome à angle ouvert, ou glaucome chronique, représente 80 % à 85 % de tous les cas de glaucome et est dû à une obstruction du système de drainage de l’œil. Le glaucome à angle fermé, beaucoup plus rare, est une forme aiguë très grave de la maladie, pouvant entraîner une cécité dans les 24 à 48 heures en l’absence de traitement. Cette maladie résulte d’un blocage du système de drainage et est dite à angle fermé parce que l’angle formé par la cornée et l’iris est nettement réduit.

Glaucome à angle ouvert

. Primitif
Le glaucome chronique ou glaucome primitif à angle ouvert est le type de glaucome le plus courant chez l’adulte. La maladie est souvent asymptomatique et n’est décelée que lors d’un examen de la vue. La cause exacte est inconnue, mais on croit que ce type de glaucome est dû à un blocage de l’écoulement de l’humeur aqueuse au niveau du réseau trabéculaire.

. Secondaire
Le glaucome est dit secondaire lorsqu’il est dû à une maladie sous-jacente affectant la structure ou la fonction oculaire. Le glaucome secondaire à angle ouvert peut être provoqué par la présence d’une enflure ou d’une excroissance au niveau de l’œil. Par exemple, les personnes présentant des cataractes mûres ou suivant une corticothérapie à long terme peuvent développer un glaucome secondaire à angle ouvert.

Glaucome à angle fermé

. Primitif
Ce type de glaucome survient lorsque l’iris bloque l’écoulement du liquide dans le réseau trabéculaire en raison d’une anomalie structurale de l’œil. La pression intraoculaire augmente alors subitement, ce qui entraîne la dilatation de la pupille et occasionne de la douleur au niveau de l’œil et du visage, ainsi que d’autres symptômes, comme des nausées, des vomissements, l’apparition de halos colorés autour des sources lumineuses et une perte de vision.

. Secondaire
Le glaucome secondaire à angle fermé survient en présence d’une enflure du corps ciliaire ou du cristallin qui exerce une pression sur l’iris, lequel obstrue alors le réseau trabéculaire. Ce type de glaucome peut apparaître notamment chez les patients atteints de rétinopathie diabétique.

Le dépistage

L'ophtalmologiste dépiste le glaucome par la prise de la pression intra-oculaire et l'examen du nerf optique, qui révèle des altérations en cas de glaucome avéré. Si des anomalies sont dépistées , l'ophtalmologiste fera pratiquer un champ visuel automatisé pour rechercher une amputation débutante de celui-ci.

Par la suite, ces champs visuels seront répétés pour permettre de savoir si le glaucome continue d'évoluer ou si le traitement est efficace. Dans ce cas, la maladie est stabilisée, mais non guérie : le fait de suspendre le traitement permet à la dégradation progressive du nerf optique de reprendre.


Vision sans glaucome - Vision avec glaucome



Les Commentaires

3 commentaires - Voir
Partager cet article wikio : Partager cet article | digg : Partager cet article | del.icio.us : Partager cet article | facebook : Partager cet article | scoopeo : Partager cet article | blogmarks : Partager cet article | additious : Partager cet article |
Partager les derniers articles Netvibes : Partager les derniers articles | iGoogle : Partager les derniers articles | My Yahoo : Partager les derniers articles | wikio : Partager les derniers articles | RSS : Partager les derniers articles |
Article précédent : Stepper Color'sArticle suivant : Votre publicité sur Bienvoir.com